19 de noviembre de 2010

Attention à la mémoire!

Tenía los brazos cruzados, las palmas hacia abajo, las cejas curvadas, las piernas cruzadas, los pies mirando al suelo, ella, mirando abajo y a la izquierda.

Coucou, B,

Ça va?? Qu’est-ce qui t’arrive? Tu te souviens plus ? Tu es à Lille, près de la frontière belge, justement où tu voulais y aller !! Ils disent toujours qu’ici il fait beau, mais c’est pas vrai, il fait vraiment froid. Ou comme tu dirais maintenant : il fait pas chaud. Je suis ici pour te rappeler tout ce que tu viens d’oublier, chérie. Regarde autour de toi, regarde mes mots… Tu es dedans la vie française ! Avec des amis français, des crêpes, des krieks, des gauffres, des apéros… Qu’est-ce que tu cherches, alors ?
Tu crois que la recherche finit toujours au début de la même ? Peut-être, oui, et c’est possible que tu cherchais rien à nouveau, mais… Tu as vu ? Les saisons, elles existent là-bas !! Il y a un vrai automne ! Avec les feuilles de toutes les couleurs, à la fin de la même, l’origine de l’hiver avec la météo qui annonce la neige bientôt.
Les activités, les petites fêtes, le pouvoir d’aller et retourner quand tu veux, la connaissance de nouveaux avis… Toi, tu te souviens plus ?

Mais si, je te comprends… Il est loin, tu peux pas dormir aujourd’hui et il n’y a personne à qui raconter… Et surtout il est pas là pour lui raconter… Mais, maintenant tu devrais bien savoir la signification de c’est la vie ! n’est-ce pas ? Tout changera dans quelques jours… T’inquiète ! Si tu demandes des choses avec l’esprit, personne ne va savoir qu’est-ce que tu veux ! C’est difficile à deviner, tu comprends ? ...(partie censorée)...

Enfin, bonne nuit, si tu arrives à dormir. Sinon, continue avec la série, mais ça va pas forcement faire du bien hein ? Je te préviens seulement.

Grosses bises et des câlins.

0 cuchicheos:

Publicar un comentario en la entrada

* ¡A comentar se ha dicho! *